Médecine-ALGERIE
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Shopactif


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland



AINS et Grossesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

AINS et Grossesse

Message  hamzitcho le Ven 20 Aoû - 22:13

Dès le début du 6ème mois de grossesse (autrement dit après la date de 5 mois révolus) vous ne devez jamais utiliser un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS), même de manière ponctuel

1-Quels sont les médicaments concernés par cette information?

Tous les anti-inflammatoires non-stéroïdiens sont concernés par cette information, c’est-à-dire :

les AINS classiques

l’aspirine à partir de 500 mg/j

Attention, certains médicaments courants ne s'appellent pas "aspirine", mais peuvent en contenir, associée ou non à d'autres substances. Lisez attentivement les notices et, au moindre doute sur la nature et l'utilisation d'un médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

les inhibiteurs de la cyclo-oxygénase 2

L'ensemble de ces AINS représentent une vaste classe de médicaments ayant tous le même mode d'action.

2-Dans quels cas un AINS pourrait m'être prescrit ?

Les AINS sont utilisés dans un grand nombre d’affections, pour soulager et/ou traiter :

la fièvre,
les rhumatismes, les douleurs articulaires, les douleurs lombaires
les traumatismes musculaires,
les douleurs et inflammations du nez, de la gorge et des oreilles,
les douleurs et inflammations dentaires,
les douleurs et inflammations hémorroïdaires,
les douleurs gynécologiques,
les maux de tête, les migraines,
… et dans bien d'autres cas.

Si vous êtes dans l'un ou l'autre de ces cas, ne prenez jamais un médicament sans en avoir parlé à votre médecin ou à votre pharmacien.

3-Les AINS sont-ils disponibles uniquement sur ordonnance ?

Non, il existe des AINS, couramment utilisés pour traiter des douleurs d'origines diverses et la fièvre, qui sont en vente libre dans les pharmacies.
C'est le cas de l'aspirine (la plupart des médicaments qui en contiennent sont disponibles sans ordonnance)
et de certains médicaments contenant :
du kétoprofène : (Toprec)
ou de l'ibuprofène : (Advil, Algifène, Anadvil, Anadvil rhume, Antarène, Cliptol, Doctril,
Ergix douleur et fièvre, Expanfen, Gélufène, Hémagène Tailleur, Ibualgic, Ibuprofène, Ibutop, Intralgis, Nureflex,
Nurofen,
Rhinadvil, Rhinathiol rhume, Rhinureflex, Solufen, Spedifen, Syntofène, Tiburon, Upfen, Vicks Rhume).

Faites également attention aux AINS qui sont disponibles sous forme de collyre, pommade, crème ou gel pour application locale. Bien que les doses employées soient généralement plus faibles, ces médicaments doivent faire l'objet des mêmes précautions d'emploi que les autres AINS.

Lisez attentivement les notices des médicaments contenus dans votre armoire à pharmacie et, en cas de doute, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien, avant toute utilisation.

4-Quels sont les risques pour mon bébé avec cette famille de médicament ?

C’est l’action de ces médicaments sur les prostaglandines qui est responsable des effets sur le fœtus ou le nouveau-né.
Ces effets concernent :

le cœur avec risque d’insuffisance cardiaque,
le rein avec risque d’insuffisance rénale,
et peuvent entraîner le décès du bébé avant ou après la naissance.

5-Ces effets surviennent-ils quel que soit le moment de la grossesse / quelle que soit la dose ?

Non, ce risque apparaît à partir du début du 6ème mois de grossesse. Le risque de survenue de ces effets est alors d’autant plus important que la prise est proche de la date prévue pour l’accouchement, même s’il s’agit d’une prise très ponctuelle.
Que dois-je faire si j'ai pris un AINS alors que j'ai commencé mon 6ème mois de grossesse ?

1°- Il faut que vous arrêtiez immédiatement de prendre le médicament concerné.
2° - Même si vous n'avez pris le médicament qu'une seule fois, prévenez et consultez, très rapidement votre gynécologue ou votre médecin traitant, car, lui seul, peut juger de la conduite à tenir.

Dans des situations très particulières et très rares, il peut arriver que votre gynécologue, votre cardiologue ou votre médecin traitant vous prescrive ce type de médicament. Dans ce cas, respectez strictement l’ordonnance (traitement et surveillance) de votre médecin.


6-Je suis enceinte de moins de 5 mois et je n'ai pas commencé mon 6ème mois de grossesse: y a-t-il un risque pour le bébé si j'ai pris l'un de ces médicaments?

avant 12 semaine d’aménorrhée (2 mois de grossesse révolus) :
Il n’y a pas de risque que ces effets soient observés. Il faut cependant se reporter à la notice du médicament que vous avez pris/ prenez.

entre 12 et 24 semaines d’aménorrhée (entre 2 mois et 5 mois de grossesse révolus) :
Un traitement ponctuel semble sans conséquence néfaste. En revanche, il est déconseillé de prendre un AINS au long cours.

Toutefois, si vous êtes amenée à utiliser ce type de médicament, il est préférable d'en parler auparavant avec votre gynécologue, votre médecin traitant ou votre pharmacien, qui sont à même de tenir compte :

du type d'AINS,
de la dose,
de la durée de traitement.

Ils peuvent également vous proposer d’autres types de médicaments afin de soulager vos symptômes.

Mais, dans tous les cas, vous ne devrez plus prendre d'AINS après la fin du 5ème mois de grossesse.


agence française de securite sanitaire des produits de sante Sécurité sanitaire & vigilances le point sur
Rappel sur la contre-indication de tous les AINS à partir du début du 6ème mois de la grossesse.
avatar
hamzitcho
Admin

Messages : 382
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 29
Localisation : mon pc

Voir le profil de l'utilisateur http://medecine-algerie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum