Médecine-ALGERIE
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Shopactif


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland



Les urgences vont bien, Monsieur le Ministre...!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les urgences vont bien, Monsieur le Ministre...!

Message  hamzitcho le Lun 5 Oct - 4:48

Les urgences vont bien, Monsieur le Ministre...!



Sadek B. a été victime d'un AVC au début du mois d'août. Il était 23 heures. Il ne sera pris en charge que le lendemain à 17 heures parce que successivement, les hôpitaux d'El-Harrach, de Kouba, d'Hussein-Dey et l'hôpital Mustapha n'ont pu ou voulu le recevoir faute de place.
Arrivée à Mustapha (4 heures du matin), sa famille refuse de continuer de le trimbaler et décide d'y rester, sans aucune prise en charge du malade, jusqu'à ce qu'elle lui trouve enfin, par piston, une place à Beni Messous, où il sera admis en réanimation. 18 heures se seront donc écoulées, avec leur lot d'angoisse, de cris, de pleurs et même de coups, avant que le calvaire de la famille (mais pas du malade) ne cesse. Sadek B., mon neveu, ne survivra pas, évidemment, à un tel traitement. Tout profane sait qu'un AVC est une urgence absolue qui doit être sérieusement prise en charge et dans les plus brefs délais. Après ce drame, malheureusement récurent dans notre pays, des questions s’imposent : est-il concevable que ce soit à la famille du malade de se débrouiller un lit d'hôpital ? Est-il difficile d'établir une interconnexion entre les différents établissements de santé pour éviter ces courses folles avec un malade en piteux état ? Est-il concevable que ce pays, dont les dirigeants nous vantent les progrès à longueur de JT, soit incapable d'avoir des hôpitaux dignes de ce nom, avec des lits, du matériel, des médecins qualifiés ? Les caisses de l'Etat, paraît-il, sont pleines, alors ne peut-on, dans ce pays, mettre l'argent nécessaire là où il faut au lieu de le voir gaspillé dans des projets de prestige ? Ces dirigeants cachés derrière leurs statistiques savent-ils que nos hôpitaux sont devenus des mouroirs ? Savent-ils dans quel état de déliquescence ils ont mis ce pays ? Savent-ils qu'ils ont l'obligation morale de laisser la barre s'ils ne savent pas piloter ? Car savent-ils qu'ils sont coupables de leur incurie, si ce n'est devant les hommes, devant Dieu ?
H. H.
avatar
hamzitcho
Admin

Messages : 382
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 29
Localisation : mon pc

Voir le profil de l'utilisateur http://medecine-algerie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum